Bols Taoistes Chinois (Lung ding)

Bol chantant avec les vibrations de l'eau

Fonctions : musicale, méditation, relaxation, chant, voyage sonore.

C'est par le biais du wasserspring schale allemand puis des concerts de Catherine Darbord (methode chant harmonique) que j'ai fait la connaissance de cet instrument fantastique. Les caractéristiques acoustiques exceptionnelles du Bol Taoïste en font un instrument remarquable pour la relaxation utilisé par plusieurs praticiens.
"Pour ma part j'aime à l'utiliser en support de mon chant harmonique. Mes harmoniques et celles du bols se rencontrent et c'est vraiment jouissif !" Arnö :)

Plus de détails

"Livraison sous 2 à 3 jours ! Une guimbarde offerte pour tout achat au-dessus de 85€ (hors frais de port) avec le code promo : GUIMB. Frais de port offert pour 300Euros de commande et +. Contactez-nous pour des conseils !"

An error occured with mp3 player

199,00 € TTC

Contactez-nous pour connaître les disponibilités

MAND2284


Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

Mode d'emploi bol taoistes

 
Préparation pour la pratique du Bol Taoïste Chinois


 1 Poser  le bol au centre du tapis en latex sur un endroit plat (Tapis en latex  indispensable).
 
 2  Bien  essuyer les deux poignées avec un mouchoir en papier (Elles doivent être  parfaitement propres pour que l’instrument fonctionne bien).
 
 3  Remplir le bol de 3 à 4 cm d’eau propre.
 
 4  Bien se laver les mains juste avant de jouer (Cela est essentiel pour que  l’instrument fonctionne bien ; nous vous recommandons le liquide  vaisselle).
 
 5  S’installer sur le sol, assis ou à genoux, devant le bol,  confortablement.
 
 6  Tremper les deux mains dans l’eau du bol.
 
 7  Frotter  les poignées avec les paumes des mains, d’avant en arrière, d’un geste lent et  régulier, sans trop appuyer.
 
 8  Soudain… un son va émerger du  bol !  Continuer  le même mouvement régulier sans interruption. Le son sera un grave, un médium ou un aigu selon la  position et la tension des mains à l’endroit où elles frottent les poignées.
 
 9  La  basse la plus grave provoque l’apparition des quatre jets d’eau (dits : « les  quatre fontaines ») à l’endroit où ils sont dessinés sur le  bol.  Si l’on joue bien la basse, avec un son continu, ces jets d’eau doivent  atteindre 10 à 15 cm de haut. Ils peuvent même être plus hauts encore : c’est le but !  
 
Comment produire et explorer les sons du Bol :


(On peut jouer une note seule ou plusieurs sons ensemble : basse, médium, aigu en même temps)    
a)   Pour la basse, qui fait apparaître les jets d’eau, paumes des mains molles et détendues (Utiliser la partie molle  de la paume entre le pouce et l’index).

 
 b)   Si l’on tend les mains pendant qu’on joue la basse, si l’on appuie moins fort et si l’on utilise la bosse  ou le creux qui se trouve à la base des doigts, entre l’index et le majeur, on produit des sons aigus.
 
 c)  Pour les harmoniques  aigües, essayez avec une  seule main à la fois : gauche, puis droite, avec différentes  parties de la main et différentes tensions (main plus ou moins tendue, partie molle ou partie  dure de la paume). Essayez ensuite la même chose avec les deux mains en même temps : cet exercice permet de mieux comprendre et contrôler où  et comment se produisent les sons.
 
 d)  Penser à se remouiller les mains dans le bol  régulièrement : il ne faut pas qu’elles soient sèches. On peut continuer à jouer avec une seule main pendant que l’on mouille l’autre, ce qui permet de ne  pas interrompre le jeu musical.
 
 e)  Garder toujours  un mouvement régulier, avec un changement très progressif des positions des  mains, pour l’exploration des sons du bol.
 N.B.: Le bol peut réagir différemment selon les jours et  l’endroit où il est posé (Faire des essais…).    


Directions des mouvements des mains pour la production des sons de base du Bol.


Pour explorer les sons du bol il y à 5 paramètres principaux :
 1. la tension des mains
 2. les différentes zones de la paume des  mains
 3. la direction des mouvements des mains  (voir schéma)
 4. la pression appliquée sur les poignées du  bol (très légère ou légère)
 5. la vitesse du mouvement de frottement
   A savoir que l’on peut :
 - faire le même mouvement avec les deux mains
 
 - faire un mouvement différent en même temps avec chacune des mains
 
 - n’utiliser qu’une seule main
 
 Il convient donc d’explorer les sons du bol en essayant de  varier les différentes combinaisons entre les cinq paramètres décrits  ci-dessus, et les quatre positions des directions du mouvement ci-dessus schématisées (A ; B ; C ; D).
 
 Il est fortement recommandé de toujours jouer d’abord la basse, plusieurs minutes,  avant de rechercher les autres sons, ainsi que de toujours terminer une séance  par celle-ci.
 La basse est en effet la base de la pratique pour mettre le  bol en vibration.
 
 Nous vous souhaitons un agréable voyage…   

 
 
 
 
 

Notes entre Fa# et Sol#

Caractéristiques :
Le bol taoiste est un magnifique bol en bronze fin en forme  de vasque, dont le fond est orné de 4 dragons à 5 griffes (symbole impérial)  crachant chacun une fontaine d’eau aux 4 points cardinaux.
 Il est muni de 2 poignées en  laiton creuses que l’on frotte délicatement d’un geste régulier, d’avant en arrière, avec les paumes des  mains mouillées pour produire les sons et l’apparition, avec la note basse, des 4 jets d’eaux.

Simple d'utilisation :
Cet instrument surprenant, encore très peu connu dans le monde, produit des fréquences puissantes et mélodieuses avec d’infinies variations  possibles.
Il permet au profane une approche simple, intuitive et  immédiate de son jeu musical.
 

Garantie et qualité :
Nos Bols Taoïstes sont garantis à vie en cas d’apparition de tout bruit suspect à l’intérieur des poignées : dans ce cas le Bol vous sera échangé contre un autre.
Il existe sur internet des bols bas de gamme sans aucune musicalité et n’offrent aucune forme de garantie.

Ils sont livrés avec le tapis en latex indispensable pour le jeu et font l’objet d’un contrôle de qualité dès leur fabrication en Chine, puis testés à nouveau avant d’être livrés.